Table ronde



La tradition est respectée : le colloque se conclut par une table ronde, qui permet de rapprocher les différents domaines abordés, d’approfondir certaines questions et d’élargir le débat.
La table ronde est animée par Frédérick Casadesus, Journaliste à l’hebdomadaire Réforme. Autour de la table, les personnalités invitées :
     Emmanuel Bellanger, Directeur de l’Institut des Arts Sacrés au sein de l’Institut Catholique de Paris, Vice-Président de l’Association Nationale de Formation des Organistes Liturgiques (ANFOL), Organiste à Saint-Nicolas d’Eylau,
     Joël Dahan, Pasteur de l’Eglise Réformée de France à Montpellier, Musicien,
     Eric Galia, Pasteur de l’Eglise Réformée de France, Animateur musical dans la Région Cévennes, Languedoc, Roussillon,
     Francine Guiberteau, Professeure d’écriture (en retraite) à l’Ecole Nationale de Musique du Mans, Organiste,
     Ariane Massot-Van der Hoog, Pasteure de l'Église Réformée de France à Lezay, membre de la Commission Nationale de Liturgie de l’Eglise Réformée de France.


Marie-Louise Girod-Parrod

Marie-Louise Girod-Parrot, Présidente d’honneur de la Fédération Musique et Chant de la Réforme, souligne les trois points essentiels de son expérience « de toute une vie » : se préparer, transmettre, recevoir.
La transmission s’effectue au concert et à l’église : jamais l’un sans l’autre. Dans le culte, l’orgue aide à chanter et il participe à l’unité de l’office. Il doit aussi respecter le silence, le « grand silence », qui est union dans la prière. La communion se vit dans le silence. La musique ets plus belle que les mots, le silence plus beau que la musique.




Frédérick Casadesus donne la parole successivement aux invités, avant de lancer une discussion générale. Pour guider les interventions, trois questions sont proposées :
·  A quoi servent liturgie et musique liturgique ?
·  Comment allier tradition et modernité ?
·  La diversité musicale est-elle possible au cours du culte ?
Emmanuel Bellanger, Joël Dahan et Francine Guiberteau ont rédigé les textes que l’on trouvera ci-après. Les notes prises par des participants permettent une restitution partielle de la discussion finale.

Aucun commentaire: